Le vin argentin

Photo: Mendoza, Argentine

Le vin argentin est incontournable pour les amateurs de vins du Nouveau Monde

L’Argentine ARG s’est en effet très bien approprié les plus grands cépages internationaux, tout en conservant des cépages signatures: le Malbec, le Torrontés, le Bonarda, le Pinot Noir, entre autres, et n’a eu de cesse de monter en gamme ces dernières années.

Pourquoi le terroir argentin est-il idéal pour la culture de tous les cépages ?

Les vignobles argentins bénéficient facilement de tous les critères nécessaires à l’élaboration de vins de garde: une irrigation modérée, de terres en altitude et un grand ensoleillement.

La Cordillère des Andes, où la production est concentrée, permet une entrée d'air sec et chaud.

Les différentes altitudes des vignobles de la Cordillère (généralement entre 800 et 3000 msnm) sont idéales pour la production.

La forte amplitude d’altitude favorise la diversité des climats et donc des écarts de température importants, qui permettent à un même cépage de développer des arômes très variés.

Ce climat idéal a permis aux cépages français de trouver leur nouvelle terre promise, l'exemple le plus renommé étant le Malbec.

Production et vente
de vin argentin

grapes-img
Les principales provinces productrices sont, dans le centre-ouest, Mendoza (70% de la production), San Juan (19%), au nord La Rioja, Salta (5%), Catamarca (1%) et au sud Neuquén (1%).
L’Argentine est en 5ème position du classement mondial en tant que producteur et consommateur, il existe environ 26.000 vignobles.
fluctuation-img
pie-chart-img
consumption-img
export-img
L’essentiel de la production est destinée à la consommation nationale, ce qui fait que l’Argentine n’est que le 10ème exportateur de vins au monde.
Les principaux pays importateurs de vin argentin sont les Etats-Unis (33%), le Royaume-Uni (14%), le Canada (9%) et le Brésil (7%).
container-img
import-img
european-union-img
netherlands-img
Le premier pays de l’Union Européenne importateur sont les Pays-Bas avec seulement 3% des importations, ce qui explique aujourd’hui la faible présence des vins argentins dans nos rayons.

Régions viticoles

L'Argentine sur la carte

argentine-map-zoom-1

Provinces productrices

Terres de production de vin argentin

Mendoza

Située aux pieds de la Cordillère des Andes au centre Ouest de l’Argentine, Mendoza est la première région viticole d’Argentine et la terre promise du Malbec. L’altitude, le climat continental, l’hétérogénéité des sols et le dégel sont des facteurs clés pour la production d’excellents vins, en plus d’une importante tradition vinicole.

San Juan

Deuxième province viticole la plus importante d’Argentine, connue pour ses nombreuses vallées (dont la fameuse vallée de la lune) San Juan bénéfice d’un climat tempéré et sec aussi propice à la culture de nombreuses variétés. Le cépage le plus représentatif est le Syrah.

Salta

A l’extrémité nord-ouest du pays se trouve Salta La Linda, qui possède les vignobles les plus hauts d’Argentine. Le climat y est très sec la majorité de l’année. Salta tire principalement sa réputation des cépages blancs ; dont le plus emblématique est le Torrontés, un cépage proche du riesling. L’Argentine est d’ailleurs l’unique pays producteur de cette souche au monde.

La Rioja

Située entre les terres arides du Nord et les oasis fertiles du centre ouest argentin, La Rioja est une province reconnue pour sa production de Torrontés riojano. Le climat chaud et sec permet de produire des vins avec des saveurs fruitées intense.

Catamarca

Catamarca est représentative du climat parfois extrême de l’Argentine : de volcans endormis parmi les plus hauts du monde et des sols sableux profonds. A l’instar des autres provinces longeant la Cordillère le soleil est flamboyant. Le Torrontés riojano est le cépage le plus cultivé, mais Catamarca est particulièrement propice à la culture du Syrah, Cabernet Sauvignon et Malbec.

Neuquen

Neuquen est située au sud-est de l’Argentine et constitue une des provinces de la Patagonie. Terre de lacs et Montagnes au climat plus frais, c’est une des régions les plus touristiques du pays qui a développé progressivement son activité viticole à partir des années 1990. Les cépages caractéristiques sont le Cabernet Sauvignon, le Chardonnay, le Merlot et le Pinot Noir.

Les Bodegas

Les caves avec lesquelles nous travaillons

Un peu d'histoire

En Europe nous connaissons mieux le vin argentin depuis seulement les années 2000 avec le boom des exportations (qui restent toutefois très limitées comparés à d’autres vins du Nouveau Monde comme notre voisin chilien).
Pourtant la viticulture en Argentine date de cinq siècles ! Ce sont les Jésuites qui arrivés avec les premiers colons espagnols ont planté des vignes au centre du pays, à Cordoba, pour produire le vin destiné aux offices. Les Jésuites resteront les principaux producteurs viticoles argentins jusqu’à leur expulsion d’Argentine à la fin du XVIIIe siècle.
L’histoire du vin argentin prend un autre tournant au milieu du XIXe siècle : En 1853, Domingo Faustino Sarmiento, futur président de la République d’Argentine engagea un Français pour développer le vignoble argentin. Son choix se porta sur Mendoza pour son climat particulièrement propices aux cépages français.
A la fin du XIXe siècle de plus en plus de migrants espagnols et italiens s’installent à Mendoza et ramènent dans leurs valises de nouveaux cépages, de nouvelles techniques et un savoir-faire de haut niveau. La production se développe alors massivement pour répondre à la demande des nouveaux immigrants européens qui ne cesse de s’accélérer au XXe siècle.
Durant les années de dictature militaire en Argentine, de 1976 à 1983, le secteur viticole souffre aussi de l’instabilité et s’enfonce dans une surproduction de vins de basse qualité.
Dans les années 1990 le pays décide de s’ouvrir davantage à l’international. Le vin devient un produit que l’on souhaite aussi destiné à l’exportation. Pour lui faire recouvrer sa qualité le pays met en place un contrôle des volumes et fait venir à titre de conseillers des œnologues internationaux. On mise à raison sur le potentiel international du Malbec; dans les années 2000 les exportations vont encore augmenter.
Au cours des dernières années, notre pays a battu des records d’exportation de vins de haute qualité, ce qui a permis au secteur viticole de continuer à se développer.
Ce virage qualitatif a un été un succès, l’Argentine apparaît dans le top 10 mondial de tous les critères qui définissent le cercle restreint des grands pays viticoles : la surface du vignoble (6ème), la production de vin (5ème), la consommation de vin (9ème).

Découvrir l'Argentine ARG

Découvrir l'Argentine

Pages d'intérêt

ARG

Le pays

Des informations générales et bien présentées qui nous donnent les concepts de base sur la République argentine afin que vous puissiez mieux la connaître.

Turismo

Tourisme

Page avec des informations touristiques de notre pays pour que vous puissiez aller le visiter et connaître ses merveilles naturelles et la chaleur de ses habitants.

WofA

Wines of Argentina

Page du "Vin argentin" dans laquelle vous trouverez toutes les informations relatives à la viticulture de notre pays, des zones géographiques aux points de production.

Pro Mendoza

Pro Mendoza

Informations sur la Fondation Pro Mendoza, qui se consacre à promouvoir l'internationalisation de la province, permettant à ses vins d'être reconnus dans le monde entier.